Atlantis, lippia dulcis, La Rochelle, continent de Mu, Cognac… Avec un tel univers, OPTIMÆ est une invitation aux voyages imaginaires, extraordinaires et sensoriels. 

OPTIMÆ représente une toute nouvelle gamme de spiritueux sans alcool, premium et distillée dans la vallée de Cognac, que j’ai le plaisir de vous présenter en compagnie de Guyome Simonnet, son créateur. La première boisson d’OPTIMÆ, Atlantis, sortira d’ici la mi-juillet. Vous pouvez la précommander et soutenir le projet dès aujourd’hui sur Ulule.

La genèse

Dans une précédente vie professionnelle, j’ai croisé Guyome, un entrepreneur de 42 ans œuvrant dans le secteur de La Rochelle.

Guyome occupa ses heures confinées de 2020 en se perfectionnant dans la pratique de la mixologie. Cette discipline fut une révélation pour lui lors d’un projet audiovisuel où il a rencontré “Flavio Angiolillo, le célèbre mixologue du 1930 bar de Milan”. “Les mixologues sont de véritables chefs de cuisine derrière leur bar”, s’enthousiasme Guyome. Il passe alors des mois à concocter des cocktails avec son épouse, à réaliser ses “propres sirops ou bitters maison”. “Chemin faisant, le confinement a été l’occasion de réaliser de nombreux cocktails et apéros visio”. Or, à un moment, comme la plupart des confinés du printemps 2020, Guyome et sa femme ont eu l’impression “d’abuser un peu avec tout cet alcool”.

Comment continuer à nourrir cette passion pour la mixologie tout en limitant la consommation d’alcool ? Guyome s’intéresse alors aux spiritueux sans alcool. “Dans un spiritueux comme un cognac par exemple, les aromatiques sont décisives”. Il se surprend à “retrouver ces aromatiques” dans des spiritueux sans alcool. Cela a été “une révélation entrepreneuriale”, avec un vrai potentiel en termes de storytelling et de lancement de marque” pour Guyome, dont les yeux pétillent à l’évocation de ce moment. 

Le défi était néanmoins de taille. “Comment retrouver la longueur en bouche, la complexité, la stabilité et le nez d’un grand spiritueux, dans une boisson sans alcool ?” Guyome réalise de nombreux essais de distillats botaniques avant de rencontrer et de s’associer avec Christophe Tardy, le président de Groupe Tardy, un distillateur depuis 7 générations dans la vallée de Cognac.

Un spiritueux premium et sans alcool

Les boissons OPTIMÆ font appel à l'hydrodistillation de plantes et à des procédés qui sont ceux du cognac, comme le recours à des alambics charentais. Aucun alcool n’est présent au cours de cette fabrication, et une désalcoolisation n’est donc pas nécessaire. 

Pour le “menu”, OPTIMÆ mise sur le haut de gamme avec des ingrédients provenant notamment de chez Koppert Cress, un fournisseur de plantes aromatiques bien connu des restaurants gastronomiques, entre autres pour la fameuse feuille à goût d'huître. “90 % des matières premières seront bio” comme le précise Guyome. Pas de sucre chez OPTIMÆ mais du “lippia dulcis, l’herbe connue sous le nom de sucre des Aztèques”.

Atlantis

Pour Atlantis, première boisson d’OPTIMÆ, Guyome et son équipe ont “imaginé ce qu’aurait pu être un spiritueux à l’époque où Atlantis n’était pas encore submergée. Une société utopique qui était au carrefour des civilisations, et qui pouvait se faire plaisir avec des produits inventifs. La recette d’Atlantis imagine ce continent marin, plein de fraîcheur, aux senteurs aromatiques et florales de bord de mer. Au goût sucré et épicé d’un port accueillant les voyageurs du monde entier.”

Atlantis sera à consommer en cocktail, avec un tonic (Atlantis Tonic) ou une ginger beer (Atlantis Mule). D’autres recettes seront communiquées à l’avenir. Le flacon important chez Ivresse, les spiritueux d’OPTIMÆ seront vendus dans des bouteilles de 20 cl et 70 cl, avec un prix public de vente conseillé autour de 28 € pour le format 70 cl.

Deux autres spiritueux pour autant de destinations devraient suivre avec le continent de Mu (épicé) et le jardin de Babylone (floral, herbacé).

Pour être l’un(e) des premiers à déguster l’Atlantis d’OPTIMAE, précommandez dès maintenant votre spiritueux sans alcool sur la page de crowdfunding du projet.