Vous connaissez déjà les grandes familles de boissons sans alcool à consommer à l'apéritif. Affinons aujourd’hui votre expertise avec les "distillats sans alcool", le terme exact qualifiant ces spiritueux d'un nouveau genre. Ces boissons auront pour but d'apporter de la complexité, de la surprise ou de la longueur à vos cocktails sans alcool.

Les souhaits de l'époque allant vers le consommer local, la réduction des transports longue distance et le soutien de notre économie, la sélection qui suit ne comportera que des distillats français.

Spirit of Paris

Lors de la Paris Cocktail Week de février 2020, la Distillerie de Paris (par la famille de l'incroyable épicerie et cave Julhès Paris) a relevé le défi de créer deux distillats. Sébastien Jenvrin s'en enthousiasme dans l'Express : "Baptisé "Agrumes électriques", le premier que l'on goûte est assez exubérant avec des notes fortes de citron, de bergamote au nez, que l'on retrouve en bouche, relevées par de subtiles touches poivrées et épicées de cannelle et de gingembre. Le "Boisé stimulant" est davantage un clin d'oeil au whisky ou au rhum, avec une rondeur certaine et des arômes de sésame, de fève de tonka. Comme n'importe quel spiritueux de dégustation, la finale est longue et évolutive, progressant avec une intensité persistante vers des notes florales."

Face à un tel plébiscite, vous pourriez être tentés de vouloir commander immédiatement une bouteille (20€) de chacun de ces breuvages ? C'est mon cas. Cependant, ces deux "spirit-free" semblent aujourd’hui introuvables, ce qui les rend d'autant plus désirables. Vivement la prochaine Paris Cocktail Week.

Djin Spirits

Djin est une alternative au gin créée en 2019 par Romuald Vincent au sein de Maison Dâme (spécialiste des liqueurs artisanales à base de plantes sauvages et locales). Djin est produit à partir de 20 plantes à Saint-Brice dans le Cognaçais. On retrouve dans chaque flacon de Djin des baies de genévrier, des baies de la passion, de la cardamome, de la sarriette, du poivre et de la cannelle. 0% sucre, 0% alcool, 0% gluten. Djin est pour moi une valeur sûre au sein d'un "djin tonic" sans alcool.

JNPR

Lancée en janvier 2020, JNPR n°1 a été conçu par Valérie de Sutter (la fondatrice de JNPR, basée en Normandie) et Flavio Angiolillo (mixologue du 1930 cocktail bar à Milan). Distillé dans un alambic en cuivre, JNPR n°1 est sans sucre, sans alcool et sans édulcorant. On retrouve dans cette alternative au gin des baies de genévrier, de la coriandre, de la cardamome, des pommes normandes ainsi qu'un mix d'épices et de botaniques : piment de Jamaïque, cannelle, gingembre, cubèbe, quassia amara et angélique semence. Une autre valeur sûre !

Nolow

Nolow est un "distillat botanique" qui met à l'honneur le gingembre, les baies de genévrier, la menthe et le citron. Ce concurrent sans alcool du gin a été conçu à Paris et est fabriqué en Provence.